Des armes, du gras, de la bière et du jeu !

Rolling dice together since 2006 !
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Background de Horik Tergal, le Paladin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dolly Prane
Admin
avatar

Nombre de messages : 409
Age : 26
Localisation : Généralement aisée, sauf par temps brumeux ou par forte pluie.
Date d'inscription : 23/12/2006

Feuille de personnage
Nom du personnage: ...
Classe / niveau: Dieu
Race:

MessageSujet: Background de Horik Tergal, le Paladin   Mer 25 Juil - 21:12

Prénom : Horik
Nom : Tergal
Race : Humain
Classe : Paladin, ordre d'Héronéus
Divinité : Héronéus, Dieu de la Justice et de la chevalerie
Alignement : Loyal-bon
Âge : 25
Description : 80kg _ 1,93m _ yeux bleus _ cheveux blonds

Né le 17 Pélorier 339 a Weldhin, une petite citadelle au Sud du Duché de Septentrie, Horik est le fils d'un aumônier qui mourut lorsqu'il avait 5 ans, et d'une mère noble qui l'éleva par la suite. Il reçut une éducation plus que correcte dans une bonne école de Weldhin, où il apprit entre autres l'histoire des différents Duchés et empires du Continent et des dynasties qui se succédèrent à leur tête. Il s'engagea également corps et âme dans l'Eglise d'Héronéus, à la suite de son père, ou il apprit le language des Célestes et développa un goût prononcé pour l'ordre et la justice. Son oncle, un guerrier renommé dans la cité, lui donna goût dès son plus jeune âge aux combats et aux arts chevaleresques, et commença sa formation au maniement des armes.
Au fil des ans, Horik s'orienta clairement dans la voie du paladinnat. Il choisit évidemment Héronéus, ce dieu bienfaiteur qu'il avait servi toute son enfance durant. Sa formation touchait à sa fin, le temple lui ayant appris les bases de la magie de guérison et quelques sorts de paladin. Son oncle lui légua une épée longue, souvenir de rudes combats en son temps. Il lui acheta également une cotte de mailles et un écu en bois frappé aux armes d'Héronéus.

A sa majorité, il décida de gagner sa vie par lui-même. Afin de s'équiper suffisamment, il se fit l'apprenti du forgeron de Weldhin, qui lui transmit ainsi tout son savoir. Son oncle lui acheta une petite chambre dans la Citadelle, et Horik commença à accomplir quelques petites missions au service de l'Eglise de la cité ; mais il rêvait de découvrir de nouveaux horizons, et d'apporter son soutien aux peuples opprimés de contrées lointaines et inexplorées ; ainsi, à force d'efforts, il réussit à gagner la confiance des prêtres de la cité qui l'ordonnèrent paladin de l'Ordre et lui confièrent des missions de plus en plus gratifiantes et dignes de son travail, et c'est ainsi qu'au cours d'une croisade dans les grottes gobelines des environs, ses victoires au combat lui valurent une montée au niveau 2.
Cette preuve d'héroïsme fut pour lui une réelle opportunité, en effet il grimpa d'un rang dans la hiérarchie de l'Ordre et gagna de plus une petite renommée dans toute la ville. Rapidement, Horik eut assez d'argent pour acheter les matières premières qui lui étaient nécessaires pour se forger une cuirasse intégrale : son maître forgeron considéra cela comme la preuve de son expérience, et ainsi il lui offrit en cadeau un nécessaire de maître forgeur d'armures.

Tout allait pour le mieux pour le jeune Horik, qui voyait devant lui se dessiner un avenir placé sous le signe de l'ordre, de la justice et de la réussite. Mais peu après ses 22 ans, le Duché voisin lança une attaque contre la Septentrie, et Weldhin fut la première citadelle que rencontra l'armée ennemie : en quelque heures, les combats gagnèrent les rues de la ville, et Horik réalisa alors que tout était perdu : il se précipita chez lui et assista à la mort de son oncle et de sa mère. Aveuglé par la rage, il massacra les meurtriers, rassembla à la hâte son équipement et sortit dans la rue. Les envahisseurs avaient mis le feu à la Cité, et ses habitants étaient constitués prisonniers. Il prit donc à contrecoeur la fuite, et, en éliminant les quelques soldats qui se trouvaient sur son chemin, il réussit à quitter la Citadelle en flammes.

Il trouva refuge dans les collines des environs et assista le coeur brisé à l'incendie de Weldhin. Tentant de soigner ses blessures, il réalisa qu'il avait perdu la totalité de ses pouvoirs en ayant pris la fuite face à l'ennemi. Quelle honte! Cet acte impardonnable, ainsi que le désir de venger sa famille, furent sa motivation à la pénitence. Il se rendit dans une abbaye de l'arrière-pays où il médita ses actes pendant six mois. Suite au recouvrement de ses pouvoirs, et après avoir ainsi endurci sa volonté, il s'en retourna vers Weldhin, désormais détruite et aux mains de l'ennemi. Il essaya a de nombreuses reprises de renouer le contact avec ses anciens supérieurs et son maître, faits prisonniers lors de la bataille, en vain ; sans autre but désormais que la dévotion à Héronéus, il partit donc en expédition dans les terres orques et gobelines pendant trois ans, afin d'affermir sa condition physique.

Il revint de cette expédition débrouillard dans l'art de la survie, aguerri aux premiers secours. Désireux de faire profiter de sa nouvelle expérience à autrui, et souhaitant propager la volonté d'Héronéus de par le Continent, il se rendit en République Equatoriale. Dès la frontière franchie, il fut abordé dans une auberge par un homme qui lui demanda ses services pour venir renforcer une équipe, partie la veille à la recherche d'une statuette prophéthique. Il partit au lieu indiqué, et, se renseignant auprès d'un vieil ermite, il apprit que le groupe avait pris une autre direction, après s'être rendu compte que la statuette n'était plus là ; guidé par le vieil homme, il l'avaient battu et laissé à son compte après qu'il ait tenté de s'enfuir, une fois arrivé à destination...
Le paladin soigna donc le pauvre ermite, qui lui refusa cependant l'hospitalité. Horik partit donc sur-le-champ vers le fameux deuxième donjon, afin de rejoindre la compagnie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyph
Admin
avatar

Nombre de messages : 368
Localisation : A la station du Club Med dite ECP
Date d'inscription : 21/12/2006

Feuille de personnage
Nom du personnage: Turen
Classe / niveau: Druide/11
Race:

MessageSujet: Re: Background de Horik Tergal, le Paladin   Ven 27 Juil - 19:33

Ca m'a l'air très bien tout ça,... Ce BG est très bien écrit, agréable à lire, intéressant. Juste un point de détail : j'aimerai savoir si (au lieu d'avoir été contacté par cet homme), tu ne voudrais pas avoir une petite histoire commune avec Mathieu ? Auquel cas, envoie moi un MP, je t'expliquerai tout cela en détails.

_________________
Dans les ténèbres ils ont vu une lumière se lever...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jdr-ecbn.forumactif.com
 
Background de Horik Tergal, le Paladin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Montures paladin, démonistes et dk.
» Le Libram du Paladin
» Background Personnages
» Chevalier Paladin enfin peint
» [paladin vindicte] Ditorie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des armes, du gras, de la bière et du jeu ! :: La Taverne-
Sauter vers: